Chicken Tenders : Voyage fantasmagorique dans l’esprit de Dominic Fike

CLIP DE LA SEMAINE : Nouvelle égérie de Marc Jacobs, validé par DJ Khaled et Kourtney Kardashian, ou encore détenteur d’un contrat de 4 millions de dollars avec Columbia Records, de nombreux fantasmes gravitent autour de Dominic Fike. L’artiste de 24 ans vient de dévoiler le clip de Chicken Tenders, son dernier titre aux sonorités pop, produit par Julian Cruz, dans lequel il s’amuse à mélanger les genres comme à son habitude. Originaire de Naples, une petite ville du sud de la Floride, Dominic Fike connaît une enfance chaotique en étant élevé par une mère alcoolique. Il souffrira également de certaines addictions et se verra assigné à résidence avant de passer par la case prison pour coups et blessures sur un policier. Cette période plutôt tragique lui aura au moins permis de trouver sa voie : celle de la musique. Après la sortie en 2018 de son premier EP Don’t Forget About Me, Demos salué par la critique et dont le single 3 nights a engendré 23 millions de vues sur Youtube tout en se classant au passage n°1 au Billboard section musique alternative, le jeune homme peut désormais se vanter de générer plus de 9 millions d’écoutes mensuelles sur Spotify.

 

 

Réalisé par Jack Begert, Chicken Tenders nous invite dans la vie intime de Dominic Fike. Alors que le monde entier se déconfine petit à petit, le jeune artiste peine à s’échapper de sa chambre d’hôtel et court sans fin dans un monde chimérique où tout se mélange : les ébats amoureux de Dominic se retrouvent associés à des histoires de poulets frits tandis que sa partenaire dort profondément. Lumière tamisée et ambiance de velours pourpre annoncent l’ambition tantôt pop, folk ou encore hip-hop de l’univers de Dominic Fike, dont la sortie du 1er album studio a été repoussée suite aux récentes manifestations qui ont eu lieu aux États-Unis. Des évènements dont l’artiste a beaucoup parlé sur sa page Instagram:

« La semaine dernière, je devais dévoiler le premier titre issu de mon premier album. Mais quelque chose de beaucoup plus important s’est produit. Les gens se sont vus forcer d’avoir une conversation qui aurait dû avoir lieu depuis trop longtemps. Ce ne serait pas correct de sortir un nouveau titre aujourd’hui, mais il est correct de continuer cette conversation. »  (8 Juin 2020, via Instagram)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :