ANNA, la rappeuse italienne dont tout le monde parle

DECOUVERTE TBC

Pour mieux comprendre le succès de ANNA, il est utile de dresser une comparaison avec l’une de ses inspirations, Bhad Bhabie.

En 2016, Danielle Bregoli aka Bhad Bhabie devient connue suite à sa participation dans l’émission du Dr. Phil et sa fameuse phrase ‘Catch me outside, how about that?’, qui crée un véritable buzz sur les réseaux sociaux. Quelques mois plus tard, l’américaine de 13 ans a su exploiter son quart d’heure de célébrité en signant un contrat de management et en commençant à produire sa propre musique. Malgré les critiques qu’elle a tout d’abord reçu par l’industrie de la musique, le premier single de Bregoli, ‘These Heaux’ atteint le Billboard Hot 100, la rendant la plus jeune rappeuse à apparaitre dans le classement. Grâce à son premier single, la rappeuse signe alors un contrat avec Atlantic Records et commence à recevoir le soutient d’autres rappeurs tels que Kodak Black, Rich The Kid et YG.

Similairement au cas de Bhad Bhabie, créer un vrai buzz à un tel jeune âge est ce qui propulsera la carrière d’ANNA. Cependant, alors que Bhad Bhabie se fait connaitre par attitude provocatrice et une multitude de meme sur les réseaux sociaux, la carrière d’ANNA dans le rap a débuté grâce à l’une de ses toutes premières chansons publiées sur les plateformes musicales, Bando.

 

 

Le titre se place directement dans le Top 100 de Spotify et dans le Viral 50 Charts, rendant l’adolescente issue de la petite ville italienne de La Spezia l’une des plus jeunes artistes ayant réalisé cet exploit. Postée le 30 novembre 2019, Bando a su captiver l’attention du public grâce à un son entêtant et un refrain fort qui ne cesse de tourner en boucle dans l’esprit des internautes. A partir de là, l’application Tik Tok et les passages en radio ont fait le reste et ont permis à ANNA d’avoir l’attention des plus gros labels, rappeurs, et producteurs, tels que Sfera Ebbasta et The Night Skinny. En un peu moins de deux mois après la sortie de son hit viral, ANNA a pu signer un contrat avec Virgin Records / Polydor (Universal Music).

Le grand succès de Bando a su soulever un vrai débat au sein de la scène rap italienne. Le titre en lui même est largement experimental, ANNA y rap sur un beat electro qui rappelle grandement les titres dance italiens des années 1990. De plus, juste après que Bando ait créé un buzz, l’un des plus populaires et plus jeunes rappeurs italiens, Shiva, sorti son nouveau titre Auto Blu, qui sample alors le titre dance iconic Blue du groupe Eiffel 65.

 

 

Peu après que les titres ait explosés les charts Spotify italiens, Salmo, l’un des plus gros rappeurs italiens, partage sur instagram son point de vue sur l’existence d’une nouvelle vague au sein de la musique italienne. Après les story de Salmo sur la plateforme, deux piliers de la scène rap italienne, Marracah et Guè Pequeno, ont suggéré que rapper sur un titre dance n’est pas forcément nouveau puisqu’ils ont eux-même expérimenté cette technique au début des années 2000. Cependant, aucun rappeur italien ne s’était totalement approprié ce mouvement, et l’on pourrait en déduire que le fait de rapper sur un beat electro ou house pourrait être une technique que les artistes italiens pourraient s’approprier, tout comme les rappeurs UK l’ont fait avec le grime.

Est-ce que ANNA pourrait devenir la figure centrale de cette ‘nouvelle’ vague?

Comme elle a pu l’expliquer sur la radio TRX, elle n’imaginait pas que Bando puisse connaître autant de succès. Elle a en effet enregistré le titre dans le but de se lancer un challenge en rappant sur un beat inhabituel qu’elle a trouvé sur Youtube, puis l’a sorti en même temps qu’un tas d’autres titres, sans vraiment trop y réfléchir. Elle explique par ailleurs que même si le titre a rencontré un gros succès car son beat était assez different, elle a désormais hâte de montrer son talent et tout son potentiel sur des beats plus traditionnels rappelants les rappeurs et producteurs américains qui l’inspirent chaque jour. Un bon exemple de ce que l’on pourrait entendre prochainement de sa part est le freestyle du titre BOP de DaBaby, qu’elle a récemment posté sur son compte instagram en prenant parti au challenge COVID lancé par le rappeur Emis Killa.

 

https://www.instagram.com/p/B9wYXibKubL/

Article original écrit par Isabella Sancinelli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :