Halsey dévoile le magnifique, vulnérable et audacieux Manic

ALBUM REVIEW

Après la sortie en 2017 de Hopeless Fountain Kingdom, Halsey (Capitol Records) dévoile son troisième album, Manic, ce vendredi, et il répond à toutes les attentes des fans. L’album composé de 16 chansons emmène les auditeurs dans un voyage au sein du monde d’Halsey, là ou elle a « constamment une percée, une dépression ou un black-out. ». L’atmosphère mélancolique de Manic est captivant, unique et fait que cet album forme un ensemble cohérent, sans mettre en péril la variété prenante des différents titres. En explorant des genres divers allant de la pop punk au country sans oublier la signature mélancolique alternative pop de la chanteuse, Manic possède quelque chose qui plaira à tout le monde et ne vous semblera pas monotone une seule seconde.

En complément de cette intéressante mélodie, les paroles sont d’une honnête brutalité et divinement vulnérable, ne présentant rien d’autre que Halsey à l’état brut: ses pensées, ses émotions, sa personnalité. Alors que cette sincérité est au sein même de la création de certaines chansons -comme 929– bien trop personnelles pour qu’un cercle extérieur à celui d’Halsey ne puissent les comprendre, c’est incroyable de finalement voir une artiste qui a l’audace d’être honnête dans cette industrie musicale pop bourrée de faux-semblants.

Ceci dit il n’est néanmoins pas surprenant que Manic se soit avéré être un tel chef-d’oeuvre: Halsey a su s’entourer de l’élite des producteurs dont font partie Greg Kurstin (Adele, P!nk, Sia), Benny Blanco (Ed Sheeran, Marron 5) et Finneas (Billie Eilish, Tove Lo), et à cela viennent s’ajouter ses superbes collaborations avec la légende du rock Alanis Morissette, Suga du groupe BTS ou bien encore notre étoile montante favorite du moment Dominic Fike.

Score général : 8/10
Chansons favorites: You should be sad, 929, Still learning

Halsey marquera un stop à Londres (le 8 Mai, à l’O2 Arena) et à Paris (le 17 Fevrier, au Dome de Paris) dans le cadre sa tournée mondiale, les billets sont d’hors et déjà disponibles.

Article original écrit par Balàzs Mihàlyfi, traduit par Lilia Chebelaine.

1 Comment

  1. […] à la foi fort en énergie, émouvant et surtout à l’image de son dernier album: Manic. Une tornade d’émotions est à prévoir, […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :