Jessie Reyez dévoile son single « Far Away » en prévision de sa tournée Européenne

“I feel what you feel when you’re far away / it’s been a hundred days since I’ve kissed your face.”

Ce sont les mots choisis par Jessie Reyez (FMLY Records) pour le refrain de son dernier single, Far Away. C’est le premier morceau de son album tant attendu et il contient tout ce qu’on attend de la part de Jessie Reyez: une voix merveilleuse, une production incroyable, mais surtout une prise de position de la part de la chanteuse. En effet, même si aux premiers abords la chanson semble être une chanson d’amour douce et lente comme on les aime, en tendant l’oreille on se rend vite compte que Jessie parle en fait de la crise de l’immigration. Le message que la chanteuse essaye de faire passer est on ne peut plus clair grâce au clip, réalisé par Peter Huang, où l’on peut voir deux amants arrachés l’un à l’autre par les officiers de la police des frontières (ICE). En effet, Jessie et son petit ami dansent un slow sur la chanson de cette dernière pendant une fête familiale lorsque l’escadron débarque à l’aide de grenades fumigènes et de chiens de police pour détenir le jeune homme. La mise en scène tombe sous le sens une fois qu’on repère les paroles comme “Been feelin’ like the government wants us to break up” dans la chanson. Les problèmes qui tournent autour du thème de l’immigration ne sont que trop connus par Reyez, dont les deux parents colombiens ont du attendre 16 ans avant de voir leur situation régularisée. Par conséquent, maintenant que la jeune artiste en a la possibilité et la plateforme, elle essaye de sensibiliser son audience au calvaire vécu par toute cette partie de la population souvent invisible au reste du monde. C’est pour cette raison que la chanteuse a tenu à partager le nom de trois associations qui luttent pou cette cause dans le communiqué de presse pour la sortie de Far Away.

Le nouveau single de la chanteuse sort à peine une semaine après que celle ci ait annoncé trois dates européennes: Berlin (30 Octobre), Amsterdam (4 Novembre) et enfin Paris (7 Novembre). The Backstage Club a très hâte d’assister au concert de la chanteuse qui se donne tellement à 150% qu’elle a même réussi à se blesser à force de prendre des bains de foule (oui oui, c’est possible apparemment!) donc on vous verra au show de Paris!

Ecrit par @Intzagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :