Jodeci : Ride nostalgique dans les regrets sentimentaux de YG Pablo

Alors qu’il nous tease un peu plus chaque jour un nouvel EP pour la fin de l’année sur sa page Instagram, YG Pablo continue de nous faire patienter en nous livrant cette semaine le clip de Jodeci. Avec ce titre en hommage au quatuor new jack swing des 90s, le jeune bruxellois continue de jouer avec différents styles musicaux et nous emmène un peu plus dans son univers. Habitué à mixer les genres, YG Pablo se complaît entre rap, RnB, soul ou encore trap et représente parfaitement la nouvelle vague de rappeurs arrivés du Plat Pays qui savent les mélanger avec brio. Adoubé et suivi de près par son mentor Damso, le rappeur avait rencontré le succès en février dernier avec le single AVM (Avoues-moi), qui culmine aujourd’hui à 1 million de vues sur Youtube et en avait profité pour nous livrer son premier EP Super en avril suivant. Récemment signé chez Believe, label spécialisé dans l’accompagnement des artistes indépendants, YG Pablo peut ainsi garder une certaine liberté, importante à ses yeux. « Je veux pouvoir être maître des sorties que je vais faire, des clips que je vais faire, de l’image que je vais dégager. C’est quelque chose qui est important pour moi. » a-t-il expliqué chez Trends. Autodidacte, il avait produit et réalisé lui-même son premier disque à 20 ans à peine.

 

 

Dans Jodeci, on retrouve le storytelling qui lui est caractéristique et le rappeur s’y questionne, exprime ses doutes et sa mélancolie face à ses relations amoureuses. Seul face à lui-même et plongé dans un univers mis en scène par Alexandre Brehm & Anaïs Triantis proche du thriller, la personnalité complexe du jeune homme se mêle à un refrain entêtant pendant qu’il enchaîne les verres de Hennessy. Si les conditions sanitaires le permettent, YG Pablo sera en concert à la Boule Noire le 2 décembre prochain. (Tickets en vente ici)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :