La fièvre d’Angèle et Dua Lipa les fait danser toute la nuit

Pour notre dernière soirée avant (re)confinement, Angèle et Dua Lipa nous emmènent en plein coeur de Londres oublier pendant un instant les contraintes du quotidien. La pop star britannique qui cartonne avec son album Future Nostalgia et la jeune prodige belge s’unissent le temps d’un duo surprise sorti le 30 octobre dernier. Fever est une ode à la fête, qui nous paraît si lointaine au vu de la situation actuelle. Les deux artistes, qui ont pu se découvrir de nombreux points communs lors de cette collaboration (leur passion pour les chiens par exemple!) nous livrent un titre pop, énergique et dansant. Réalisé par Clément Durou et Pierre Dupaquier (à l’origine de la vidéo Happy de Pharell Williams), Angèle et Dua Lipa déambulent à travers Londres, notamment à Shoreditch, dans le nord-est de la capitale britannique. Alors after ou réelle soirée qui commence ? La nuit ne semble pas prête de s’arrêter pour nos deux comparses, qui errent au gré de leurs rencontres avec énergie à travers la ville.

 

 

« On a joué ce fantasme des sorties que nous connaissions, quand on fait la fête avec nos meilleurs amis, que l’on vit pleinement l’instant, sans que rien d’autre n’importe » a expliqué Dua. Résolument safe et surtout 100% féminin, Fever c’est l’assurance d’« être entourée de femmes, ce qui rend les situations tellement plus sûres, notamment en soirée ». Pour définir ces festivités, Angèle explique que Fever « montre deux jeunes femmes dans la rue, qui s’amusent, ne se posent aucune question. Comme on sait, les temps sont difficiles et c’est aussi un rêve. » Un rêve rythmé qui nous rappellera nos soirées sans fin… En attendant de pouvoir les vivre à nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :