LOLO ZOUAÏ: Le diamant brut du R&B Franco-Américain

C’est en avril dernier que l’on découvrait High Highs to Low Lows (RCA Records), le premier album de la nouvelle pépite du R&B franco-américain Lolo Zouaï.

Née à Paris de parents franco-algériens, c’est à trois mois seulement que Lolo déménage à San Francisco, USA. Elle s’épanouie aux abords de la Bay Area, bercée par de nombreux artistes français que sa maman écoutait alors: Serge Gainsbourg, Edith Piaf ou encore Françoise Hardy. Puis la jeune Lolo grandit et se forge tout naturellement une culture musicale tournée vers le rap grâce aux rappeurs Too $hort et E-40, grands noms de la scène rap issue de la West Coast. A six ans elle écrit sa première chanson, le début d’une histoire d’amour sans fin entre Lolo Zouaï et la musique. Désormais jeune adulte la jeune femme décide de tenter sa chance à Los Angeles, mais se heurte à de nombreux coup durs. Pensant débuter sa carrière, Zouaï se rend compte qu’il lui faudra redoubler d’efforts pour faire entendre sa voix dans une époque et une industrie où la pop, le mainstream et le patriarcat règne toujours, malgré tout.

C’est à cette même époque que Lolo décide d’entreprendre des études de music business à Nashville, avant de très vite abandonner. Mais là où beaucoup choisissent la route de la facilité et suivent le mouvement, Lolo Zouaï prend une décision radicale. Elle refuse un contrat avec une grosse major, et déménage une nouvelle fois, cette fois-ci à New York. C’est là qu’elle rencontre Stelios Phili, jeune producteur qui lui permet de développer son propre univers. De cette union né en 2017 un premier titre “High Highs to Low Lows”, une ode à ses galères, à ses ups and downs, à son envie de se battre malgré les hauts et les bas qui se confrontent à son envie d’avancer dans sa carrière. Le titre, qui bénéficie alors déjà d’une grande diffusion sur Soundcloud est repris par la playlist Spotify « Fresh Finds », dédiée à mettre en avant les nouveaux talents de demain. La machine Lolo Zouaï est lancée.

High Highs to Low Lows:

 

A New York, Lolo se retrouve enfin, et y développe un univers R&B mélangeant l’anglais, -la langue dans laquelle elle se sent le plus à l’aise-, le français – sa langue maternelle-, mais également l’arabe -la langue de ses parents-. Elle y fait la rencontre du crew KidSuper, un collectif d’artistes, designers, producteurs et s’épanouie auprès de sa nouvelle famille, tout en sortant de nouveaux titres dont le track Jade ft Devonte Hynes (Blood Orange) et co-écrit Still Down pour la chanteuse R&B H.E.R.

HIGH HIGHS TO LOW LOW – THE DEBUT ALBUM

Désormais consciente de son talent et confiante en ses choix, Lolo Zouaï signe chez RCA Records et dévoile son premier opus High Highs to Low Lows, relatant des hauts et des bas dont la jeune chanteuse a déjà été témoin à tout juste 24 ans. L’album est une pépite rafraichissante dans le paysage R&B actuel. Co-écrit et co-produit par elle-même et son compagnon artistique Stelios Phili, l’album se veut être un hymne à toutes ces facettes définissant Lolo Zouaï. Le second track du projet, Moi, mi-anglais, mi-français confronte la jeune femme à une question des plus existentielles: comment définir son chez-soi? Est-ce l’endroit où l’on est né? Celui où l’on a grandit? Où celui à l’origine de notre culture, celui auquel nos parents s’identifient? Loin d’avoir encore trouvé une réponse à sa question, Zouaï nous propose cependant une introspection sur ces différents aspects de sa vie, et nous raconte avec délicatesse, force et beaucoup d’émotions son histoire. Le titre Desert Rose – probablement le plus personnel et émotionnel de l’album – reflète une époque difficile de sa vie. Ayant grandit sans son père, algérien de confession musulmane, la jeune fille s’est retrouvée en manque de repères, perdue entre deux cultures et deux modes de vies. Le titre aux sonorité orientales est une lettre ouverte à cette personne qui ne l’a pas vu grandir, mais qui malgré tout détient une grande place dans son coeur. 

Desert Rose:

L’album se termine sur Beaucoup, un titre totalement écrit en français, un vrai challenge pour la jeune française qui a grandit en parlant couramment anglais. Mais le défi est réussi et la ballade est digne des plus belles chansons françaises que l’on connait si bien. L’album obtiendra même une note de 7,5/10 sur le site Pitchfork, signe incontesté du talent prometteur de cette nouvelle pépite R&B prête à conquérir le coeur d’un public français qui ne demande qu’à l’écouter.

High Highs to Low Lows – Album:

Lolo ZouaÏ se présentera sur la scène de la Machine du Moulin Rouge (Paris) le 23 octobre prochain dans le cadre d’une tournée française. Tickets disponibles ici.

2 Comments

  1. […] DE LA SEMAINE: La chanteuse R&B franco-algérienne Lolo Zouaï a dévoilé cette semaine le clip émouvant de Desert Rose. Prenant place en Afrique du nord, le […]

    Répondre
  2. […] découvrions le talentueux Alexander 23 en première partie de notre franco-américaine préférée Lolo Zouaï: c’était à Londres, en novembre dernier, et s’il y a une chose qu’il faudrait […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :