WHAT’S POPPIN’? #1

WHAT’S POPPIN’?

TikTok est indéniablement l’une des forces motrices les plus puissantes derrière les sons et voix d’aujourd’hui, façonnant les goûts musicaux et le type d’écoute des millenials ainsi que de la génération Z. Des chansons partagées sur l’application peuvent passer au niveau de hit mondial plus rapidement que jamais et faire en sorte que les artistes dont vous n’aviez peut-être jamais entendu parler deviennent les pop stars de demain (littéralement) en une nuit.

Vous vous demandez quelle est la dernière sensation TikTok? Vous êtes au bon endroit! WHAT’S POPPIN’? vous tiendra au courant des meilleurs (sans genre spécifique) morceaux et des artistes les plus populaires ressortissant de la plateforme avec des articles hebdomadaires et des playlists mensuelles.

WHOHEEM – LETS LINK

Comment commencer notre toute nouvelle catégorie basée sur TikTok sans écrire à propos de LA chanson qui a dominé l’application pendant tout le mois de septembre? Lets Link de WhoHeem se devait d’être notre ouverture. Sorti indépendamment le 20 août, le morceau atteint à peu près 15,000 écoutes aux Etats-Unis la première semaine grâce à son accroche entraînante et son ambiance amusante et légère. Mais ce n’est qu’après qu’elle soit devenue virale sur TikTok que la chanson gagne 37 millions d’écoutes sur Spotify (à ce jour) et est introduite dans le ‘Hot 100’ chart de Billboard.

 

Let’s Link est apparue sur le  ‘messy TikTok’ (IYKYK-TMTC) peu après la sortie de la chanson sur les plateformes de streaming. Des millions de petits TikTokers ont rapidement commencé à faire du playback sur les phrases d’ouverture maintenant emblématiques ‘I like you, I don’t give a fuck ‘bout your boyfriend / Come on, let’s link, can’t do what I do, I can beat it up with no hands’ et ont fait monter en flèche le nombre d’écoutes de WhoHeem jusqu’à 7.87 millions après seulement deux semaines. Mais les streams ont en fait atteint leur apogée quand Lets Link a inspiré le populaire #SidePieceChallenge, dans lequel des gars et filles ayant des affaires secrètes avec des gens dans des relations sérieuses exposent les trompeurs. Oui, on sait, nous aussi on aime bien le ‘messy TikTok’.

 

 

@alyssastalica2Welcome to messy tik tok, the vibes are immaculate😌 ##greenscreen ##greenscreenvideo ##fyp ##OnlineSchool ##foryoupage♬ original sound – Kr0yalty ✨

En raison de ce succès mondial atteint sur l’application de partages de vidéos, Lets Link est devenue le single qui a révolutionné la carrière de WhoHeem, offrant au jeune rappeur de 18 ans venu de San Bernardino (CA) la chance de faire de sa passion sa carrière. Comme il l’a révélé à Genius, “Je faisais juste ça pour le fun, et ça a fini par devenir ma carrière. J’ai eu mon bac et je comptais étudier le business ou la justice criminelle. En fait je voulais être agent immobilier. Retaper des maisons. J’avais trouvé un job chez Amazon. J’ai raté mon premier jour à cause de rendez-vous avec les PDG du label. Du coup je n’ai jamais commencé.”

Maintenant signé à Artista Records et Columbia Records, et afin de ne pas perdre son si bel élan, le rappeur a récemment sorti un remix du titre l’ayant rendu connu avec une autre star de TikTok, l’auto-proclamée “reine du sale”, ppcocaine (qui veut dire pretty pink cocaine, au cas où vous vous demandiez).

Est-ce que ce nouveau morceau aura autant de succès que la chanson originale? Est-ce que WhoHeem sera capable de devenir quelque chose de plus qu’un chanteur à un seul tube? Nous le découvrirons rapidement. Tout ce que nous savons pour le moment est que Lets Link est une vraie réussite hip-hop et que nous allons continuer à l’écouter en boucle pendant encore au moins un mois entier.

 

Article original / Traduit par Moïra Lilly.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :